Payet vs. West Ham : les enjeux du clash

Il a fait soulever un bon nombre de Français de leur canapé durant l’Euro de cet été, mais Dimitri Payet ne joue « que » le maintien cette saison avec le club de West Ham. Auteur de 11 buts et surtout 19 passes décisives avec les Hammers, Dimitri Payet était considéré comme l’un des meilleurs joueurs du championnat anglais la saison dernière. Entre prolongations de contrat, mal-être en Angleterre et clash avec son club, Dimitri Payet fait parler de lui lors de ce mercato hivernal. On vous explique !

Les faits

Didier Deschamps et l’Equipe de France auraient bien pu s’en passer ! Alors qu’il s’est imposé sur le tard en équipe nationale, on espère que l’histoire de Dimitri Payet en Equipe de France ne soit pas qu’un éclair passager.

Le chouchou des supporters de West Ham n’est plus en odeur de sainteté dans le club londonien. C’est Slaven Bilic, le coach des Hammers qui l’a déclaré au grand jour en conférence presse : « Nous avons déclaré que nous ne souhaitons pas vendre nos meilleurs joueurs, seulement Dimitri Payet ne veut simplement plus jouer pour nous. Mais, nous n’allons pas le vendre. [...] il ne s’agit en aucun cas d’un problème d’argent. Nous lui avons fourni un contrat longue durée parce que nous souhaitons qu’il reste ».

« Nous avons déclaré que nous ne souhaitons pas vendre nos meilleurs joueurs, mais Dimitri Payet ne veut simplement plus jouer pour nous. »

Est-ce que le club est devenu trop petit pour un joueur dont la réputation n’a cessé d’augmenter ces derniers temps en atteignant son paroxysme lors de l’Euro en France ? Officiellement non. Dimitri Payet se sent mal à l’aise à Londres et sa famille souhaite retourner vivre en France et à Marseille. Cependant, nous savons que cet été, les dirigeants de West Ham ont repoussé quelques avances des plus grands clubs européens pour leur joyau français.

Le problème est tel que, l’international français a prolongé son contrat chez les Hammers en février 2016. En effet, de par ses prestations exceptionnelles en Premier League, Payet s’est vu récompensé et a accepté un contrat très juteux qui le lie au club jusqu’en 2021 avec un salaire de 600 000 euros par mois.

Ce mercato hivernal semble être un tournant dans la carrière de Dimitri Payet, qui à la vue des approches d’autres clubs, dont son ancienne équipe, l’Olympique de Marseille, le joueur français souhaite désormais partir et ne veut plus jouer pour le club Londonien. Slaven Bilic, son entraîneur, est désemparé : « Tant l’équipe, que le staff, nous lui avons vraiment tout donné et nous avons toujours été présent pour lui. Je me sens abandonné. Je suis en colère ».

Une situation déjà-vu

Dimitri Payet n’en est pas à son premier coup d’essai. Le joueur de 29 ans n’est pas un novice pour partir au clash avec son club et ses dirigeants. Lors du mercato hivernal de 2011, alors qu’il joue pour l’AS Saint-Etienne, Payet est approché par le Paris Saint-Germain et souhaite partir à deux jours de la fin du mercato pour le club francilien. Le joueur français s’est même rendu à Paris pour négocier son contrat, en vain. Malgré ses intentions de partir avant la fin de son contrat, les dirigeants stéphanois ne céderont pas et Payet partira seulement l’été d’après à Lille pour un montant de 8 millions d’euros.

La situation actuelle du joueur français et son clash avec les Hammers est cocasse puisque son entraîneur, Slaven Bilic, avait lui aussi tenté un bras de fer en 1997 pour quitter West Ham. A ce moment, lui qui était joueur, souhaitait absolument rejoindre le club d’Everton à l’encontre de ses dirigeants et de son entraîneur, Harry Redknapp.

Partir au clash avec son club pour partir avant la fin de son contrat n’est pas une chose nouvelle. Florian Thauvin, Hatem Ben Arfa, Romain Alessandrini ou encore Raheem Sterling et Robert Lewandowski ont déjà usé de cette méthode pour quitter leur club.

A qui profite ce clash ?

On peut toutefois se demander à qui profitent ces genres de clashs. Pour le moment, Payet n’est pas encore le gagnant puisqu’il n’a pas signé à l’Olympique de Marseille comme le souhaitent lui et sa famille. Le club français n’est pas non plus le grand gagnant de l’affaire. Du moins pour le moment. En effet, les dirigeants anglais ont pensé à porter plainte contre les Marseillais pour avoir tenté de déstabiliser leur joueur. On se demande aussi s’il est fiable de faire signer un joueur qui peut partir au clash à tous moment lorsqu’il est sous contrat.

Le club de West Ham pourrait bien être la victime de cette situation. Afin de sanctionner Dimitri Payet, l’entraîneur a décidé de le faire jouer avec l’équipe réserve et le club pense à lui infliger une amende. Alors qu’il n’aide plus son équipe pour l’instant, le divorce semble consommé avec les supporters. Certains ont notamment vandalisé la voiture de Payet, les maillots du joueur sont parfois brûlés en direct sur internet et la chanson d’éloges au joueur français est tournée en dérision dans tout le stade.

Aujourd’hui, les coéquipiers de Dimitri Payet le poussent vers la sortie et il a même été supprimé du groupe Whatsapp des joueurs. Le sort du joueur français se jouera à coup de millions et se trouve entre les mains des dirigeants de West Ham.