Les erreurs des débutants à éviter aux paris sportifs

Vous êtes passionné(e) de sport ? Vous prévoyez presque toujours sans vous tromper les résultats des compétitions sportives que vous regardez à la télévision ? Pourquoi, dès lors, ne pas essayer de gagner un peu (ou beaucoup !) d’argent grâce à ce talent que vous avez et vivre encore plus intensément votre passion du sport ? Pour ce faire, les paris sportifs sont la solution. Nous allons vous donner quelques informations dans l’article qui suit afin de vous permettre d’effectuer vos premiers paris sportifs sans commettre les erreurs classiques des débutants dans ce domaine.

Les énormes cotes

Bien sûr, c’est vraiment tentant ! Des cotes de 200, 500 et parfois même plus, c’est une véritable invitation au rêve. L’on se voit déjà richissime sans avoir investi une somme d’argent trop importante. STOP ! Le pourcentage de chances qu’un tel pari passe est quasiment nul. Ne vous attardez pas sur ce type de paris sportifs.

Le choix des sports

Il est inutile de miser sur tous les sports à la fois, car il est tout à fait impossible de tous bien les connaitre. C’est un peu comme si un joueur de poker décidait de jouer simultanément à de multiples variantes du poker. Pour les découvrir, pourquoi pas, mais ensuite, le joueur se spécialise dans une ou deux variantes, pas plus. C’est la même chose avec les paris sportifs. Axez vos pronostics sur un ou deux sports dont vous connaissez très bien les règlements ainsi que les protagonistes.

Le timing

Le principe général veut que plus la popularité augmente au fil du temps, plus la cote baisse. Donc, si vous savez dès le départ sur quelle équipe vous voulez misez, n’attendait pas trop longtemps, car si elle devient favorite, sa cote va immanquablement baisser et parfois de beaucoup. Par contre, si votre choix se porte sur un outsider, ne misez qu’à la dernière minute, car sa cote pourrait bien à ce moment-là grimper considérablement.

La gestion des émotions

Les émotions sont la chose la plus compliquée à gérer et c’est souvent là que réside la faiblesse de beaucoup de parieurs, hommes et femmes confondus. Souvenez-vous toujours de parier sur l’équipe ou le sportif qui a véritablement le plus de chances de gagner et non sur l’équipe ou le sportif que vous aimeriez voir gagner. C’est tout à fait différent.

Attention en particulier aux équipes et sportifs « de chez vous ». Lorsque celles-ci et ceux-ci sont en compétition, le coeur ne bat plus tout à fait au même rythme et l’on dirait aussi que certaines zones du cerveau se mettent en veille. Les émotions sont intenses et ce n’est peut-être pas le meilleur moment pour engager des paris sportifs. Pour en savoir plus sur la gestion de vos émotions, consultez nos 3 astuces pour adopter une attitude positive lorsque vous allez parier.

La bankroll

Prévoyez toujours des limites de bankroll et surtout respectez-les, et ce quels que soient les rebondissements des matchs et des compétitions. Il s’agit là d’une nécessité absolue pour continuer à jouer et parier longtemps en conservant toujours intact le plaisir des premières fois.

Bons paris sportifs à toutes et à tous !