Les types de côtes

Il est dans l’intérêt de tout parieur sportif de connaître les différentes catégories de côtes qui s’offrent à lui. Ces dernières sont principalement au nombre de trois : il s’agit des côtes européennes, anglaises et américaines. La plupart des bookmakers proposent la première catégorie de côte que l’on surnomme aussi dans le jargon « côtes traditionnelles ». A savoir que les noms des côtes ont une forte valeur démographique, aussi on pratiquera davantage les côtes européennes en Europe qu’aux Etats-Unis par exemple.

Les côtes européennes

Les côtes européennes –ou « décimales », sont les plus assimilables et sont celles les plus fréquemment utilisées par les opérateurs de paris sportifs. Elles ont un format spécifique –unité, virgule suivie d’une décimale, qui est de l’ordre de 1.05, 1.25 ou encore 2.20. Elles sont toujours supérieures à 1 car les côtes de ce type suivent la logique européenne. En effet, en dessous de 1, cela signifierait que le bookmaker ne pourrait pas vous offrir de bénéfices sur le pari de votre choix. Il est très facile de calculer les côtes européennes : vous n’avez qu’à multiplier la somme de votre mise par la côte indiquée par le bookmaker.

Exemple : Lille OSC joue contre Olympique de Marseille. La côte pour une victoire de Lille est de 4.50. La côte pour un match nul est de 3.10. La côte pour une victoire de Marseille est de 1.60. En plaçant 2€ sur une victoire de Lille, vous remportez 9€. En plaçant 2€ sur un match nul, vous remportez 6,20€. En plaçant 2€ sur une victoire de Marseille, vous remportez 3,20€.

Les côtes anglaises

Les côtes anglaises sont des côtes fractionnelles, c’est à dire qu’elles affichent le gain net envisageable pour chaque mise. Elles sont représentées sous la forme de fraction. Ainsi, la côte anglaise 12/18 correspondra à la côte européenne 1.67. Pour l’obtenir, il suffit d’effectuer la division (12/18=0.67) et de rajouter un 1 à la fraction (0.67+1 =1.67).

Exemple : Dans le cas d’un matche entre Lille OSC et Olympique de Marseille, la côte pour une victoire de Lille est de 12/18. La côte pour une égalité est de 19/9. La côte pour une victoire de Marseille est de 7/2. La configuration à respecter pour une victoire de Marseille sur une mise de 50€ est : 50x7/2= 175€.

Les côtes américaines

Les côtes américaines sont soit positives, soit négatives. En pariant 50€ sur une côte positive, vous pouvez tout simplement gagner la somme indiquée. En pariant 50€ sur une côte négative, vous devrez parier le montant total de cette somme pour gagner 50€. Une logique, vous nous direz, quelque peu complexe. Il faut se souvenir que les côtes positives vous indiquent le profit réalisable à partir d’une mise spécifique. Les côtes négatives, quant à elles, vous indiquent la somme qu’il faut obligatoirement miser pour obtenir un gain spécifique.

Exemple : Toujours Lille OSC contre Olympique de Marseille. La côte pour la victoire de Marseille est de -154.55. La côte pour un match nul est de +210.00. La côte pour une victoire de Lille est de +350.00. Mettons que vous misiez sur le nul. Le calcul à effectuer sera : 50x (210/100)= 105€.

Le fonctionnement des cotes

Les cotes sportives sont une notion à bien connaître lorsque vous débutez dans les paris sportifs en ligne. En effet, ce sont elles qui vous permettront d’empocher des gains incroyables. Nous vous proposons un article pour tout comprendre de leur fonctionnement. Qui plus est, vous allez pouvoir savoir comment ces cotes sont attribuées par les bookmakers. Gardez toujours en tête, qu’une cote peut vous donner un indice sur vos chances de victoire.

Vous êtes désormais incollables sur les cotes sportives

Poursuivez maintenant votre apprentissage grâce aux articles ci-dessous :